Partenariat pour l’emploi

Le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes œuvre pour l’emploi aux côtés de partenaires

Le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes a signé une convention de partenariat avec Pôle Emploi Auvergne Rhône-Alpes, il y a plusieurs années maintenant.
Depuis, plusieurs actions communes ont été engagées et d’autres sont à venir.

Pour la 4ème année consécutive, le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes a participé à « 1 semaine pour 1 emploi », une opération organisée par Pôle Emploi Auvergne Rhône-Alpes du 3 au 11 octobre. Durant ce rendez-vous incontournable du recrutement dans la région, 2500 entreprises, le service public de l’emploi, des associations, des organisations professionnelles et des collectivités territoriales se sont mobilisées pour organiser près de 130 événements de proximité dans 85 villes.


Outre la présence de ses équipes sur un certain nombre de Forums (Bourg-en-Bresse, Saint-Vulbas, Brioude, Lempdes, Besse, Saint-Etienne, Roanne, Lyon et Grenoble), le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes a organisé, dans le cadre de cette opération, une matinée portes ouvertes dans chacune de ses sept antennes, le samedi 5 octobre 2019.

Cette matinée a été ponctuée par trois temps forts auxquels ont participé des salariés et des demandeurs d’emploi :

  • Un atelier « métiers » :
    Comment optimiser ses connaissances sur un métier ? Où rechercher des informations fiables et pertinentes ?
  • Un atelier « compétences » :
    Compétences techniques et savoir-être : pourquoi est-il important de les identifier et quelles sont les compétences attendues par les recruteurs ?
  • Un atelier « CPF » :
    Comment utiliser son Compte Personnel de Formation ?
    S’en sont suivis des quizz, des jeux et un temps de questions/réponses.


Le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes a également co-animé avec Pôle Emploi Auvergne Rhône-Alpes
, le 25 septembre dernier, un Facebook Live sur le thème du CPF [1].
Fabien THOMAS, chargé d’information à l’antenne de Saint-Etienne, a présenté le CPF-PTP [2], modalité d’utilisation du CPF, pour les salariés du secteur privé, en CDI, CDD, intérimaires ou intermittents qui souhaitent faire une formation en vue de changer de métier ou de profession.
De son côté, Amira CHELLI, conseillère chez Pôle Emploi, est intervenue sur la mobilisation du CPF pour les demandeurs d’emploi.
Ce rendez-vous a été l’occasion d’expliquer la différence, pas toujours claire et évidente, entre ces deux dispositifs de financements de formation professionnelle continue. Ce Facebook Live a été suivi en direct par une centaine de personnes, et a été vu depuis par plus de 1000 personnes en replay.


Le 7 novembre prochain, le Fongecif Auvergne Rhône-Alpes organise une table ronde à destination de ses partenaires.

Daniel Meyer, Directeur de la stratégie et des relations externes à Pôle Emploi Auvergne Rhône-Alpes, interviendra aux côtés du Fongecif sur le dispositif démissionnaire qui entre en vigueur au 1er novembre 2019. Ce nouveau dispositif, à la main des deux acteurs, ouvre un droit aux allocations chômages pour le salarié démissionnaire qui a un projet de reconversion professionnelle sérieux et fiable.


[1] Compte Personnel de Formation

[2] Compte Personnel de Formation – Projet de Transition Professionnelle